Vision board et estime de soi au secondaire

with Pas de commentaire

secondaire-villa maria-vision board-tableau de vision

Quel bonheur pour le Saphir Optimiste d’avoir animé pendant une journée des activités vision board avec les élèves du secondaire lors du colloque estime de soi au collège Villa Maria ! Comme chaque année cet établissement scolaire organise 2 jours d’activités destinées à ses étudiants portant sur l’estime de soi. Lors de cet événement ce sont 3 groupes d’une cinquantaine de jeunes filles du secondaire 2 qui ont pu mettre en image leurs rêves sur leur vision board ( tableau de vision ou tableau de rêves). Une superbe opportunité pour’encourager nos jeunes à croire en elles et en leurs rêves et nourrir leur estime de soi.

college villa maria-saphir optimiste-vision board-tableau de vision

Un superbe endroit pour commencer
Oh que la salle est belle, grande avec si un beau parquet et joliment décorée. Sur les tables circulaires sont déposés des nappes roses avec des ballons de couleurs en suspension et les statues donnent à la salle une ambiance  vivante et chaleureuse. Autant dire que le décor est planté pour que la journée soit belle et réussie. Les élèves du secondaire 2 (agées de 13 ans)  bénéficient de beaucoup d’espace pour leurs activités et ce n’est pas si fréquent dans les écoles. Durant la journée les 3 classes vont se succeder pour vont faire l’expérience du tableau de vision.

vision board-etudiantes-villamaria-saphir optimiste-estime de soi

Couper coller rêver !
Les élèves se sont très vite plongées dans l’activité. Armées de ciseaux elles sélectionnent les photos dans les magazines qui sont disposés en grand nombre sur chacune des tables. De mon côté j’avais monopolisé tout mon stock et le collège avait aussi apporté pour l’occasion des revues, ainsi que des ciseaux et une multitude de feuilles. La joie est évidente et l’entrain est de mise pour les participantes.  On coupe, on colle, on repositionne, certaines agrémentent leur tableau de vision avec des dessins. Je suis frappé du soin apporté par les élèves à leur création. L’ambiance est joyeuse, festive tout en restant sous l’oeil bienveillant des professeurs venus encouragés leurs élèves. Certaines préfèrent prendre leur aise et s’installer à même le sol. A la fin de l’activité les plus à l’aise présentent leurs œuvres encouragées par des applauddissements. Certaines mettent le focus sur des biens qu’elles aimeraient avoir l’une d’elles a mis plusieurs grosses maisons, avec une dans un pays différent. D’autres ont préféré mettre l’accent sur les voyages, les rencontres ou encore une profession avec dans certains cas un domaine qu’elles affectionnent comme la mode ou prendre soin des animaux..

mes reves - Franck Billaud tableau de reves-vison board-franck billaud-saphir optimiste

Tableau de rêves et estime de soi
Les deux font la paire et vont bien ensemble. En effet être capable de rêver de se projeter positivement dans un avenir bénéfique nourrit au départ l’estime de soi. Cela veut dire que l’on croit suffisamment en soi pour oser rêver. Cela sous-entend que l’on se fait suffisamment confiance au présent pour envisager l’avenir de façon encore plus merveilleuse. Cet exercice de collage d’image aussi simple puisse t’il paraître est comme une invitation à croire encore plus en soi. D’ailleurs chaque session de vision board j’encourage les élèves à croire en eux en leur capacité et à oser rêver la vie en grand mais surtout à faire en sorte de réaliser ce qui nous tient à cœur. Pour cette raison j’invite les jeunes à identifier ce qui les fait vibrer. Qu’il y a t’il de plus nourrissant pour un ado de se nourrir de ses rêves et de faire des activités qui lui plait (musique, art sport etc). Clarifier ses rêves ses aspirations est aussi un bon moyen de motivation pour persévérer à l’école. Étudier en ayant une image assez claire de ce qui nous plait est beaucoup plus motivant. Mais pour cela il est nécessaire de se connaître suffisamment pour identifier ce que nous aimons et l’environnement familial sociétal ne sont pas toujours de bonnes aides dans ce sens.

ilike-coeur-estime de soi-tableau de vision-saphir optimiste-franck billaud

Quelles perspectives notre société offre à nos jeunes ?
Et aussi quels modèles d’inspiration leur apporte-t-on ?. La seule perspective sociétale semble être consomme et tais-toi. En effet hormis l’incitation à la consommation débridée jouant sur l’effet d’identification aux marques le message est clair si tu portes une marque tu es quelqu’un dans le cas contraire tu n’existes pas. Combien d’élèves ont pu vivre cette humiliante expérience de s’être fait moqué d’eux parce qu’ils ne portaient pas des vêtements de marque. Ces dernières ont bien compris ce besoin d’identification et elles abusent de leur pouvoir de séduction pour faire des ados le prolongement de leurs supports publicitaires. Coté media et réseaux sociaux les ados sont bombardés de bombardés de toute part avec des sollicitations multiples. C’est ce que m’a confiée un professeur de l’école Villa Maria ‘’en fait nos ados sont fortes pour faire face à tout ce qui peut circuler sur le web et dans les médias pour le meilleur et le pire’’. En effet entre exhibition égocentrique sur le web et une débauche d’images de guerre et d’attentat présentée entre la météo et les potins people, il  y a de quoi être déstabilisé. A quel moment véritablement nous demandons à nos jeunes ce qu’ils aimeraient être ce qu’ils aimeraient faire, qu’est ce qui les fait rêver vraiment ? Quels repères positifs sociétaux offrons nous hormis la consommation à outrance comme unique modèle existentiel.

intentions-reves-villamaria-visionboard-saphiroptimiste-

 

eleve-secondaire-villamaria-visoptimiste-visionboard-tableau de vision

Encourager l’estime et la connaissance de soi
C’est à nous adultes aujourd’hui d’encourager nos jeunes dès leurs plus jeunes âges à identifier ce qu’ils aiment et nourrir leurs rêves. Autrement dit du milieu familial au milieu scolaire pour accompagner accompagner stimuler nos ados à bien se connaître et leur donner l’occasion de nourrir l’estime d’eux-mêmes.  Encore faut-il que les adultes ait fait la démarche préalable et se connaissent suffisamment pour pouvoir transmettre à leurs enfants. Dans toutes les sphères de la société cette démarche doit être engagée pour qu’elle devienne impactante. La meilleure façon de faire, est d’incarner cette connaissance et cette estime de soi en faisant ce qui nous plait et en étant épanoui dans nos vies. Prêcher par l’exemple reste la meilleure pédagogie et ça commence par nous même, que nous soyons parent ou non. Plus les jeunes auront des modèles dans leur famille, à l’école, dans les médias et dans leur environnement proche et plus nous serons à même de construire une belle planète, avec des enfants, des ados ravis d’y vivre ! Dans tous les cas ca commence par soi. Pour le Saphir optimiste la démarche se fait entre autre avec le tableau de rêves et des activités associées, comme point de départ Et vous c’est quoi votre truc ?

 

Répondre