with Aucun commentaire
exposition negatif portraits arc en ciel de sourires

Un arc-en-ciel de sourires… à partager

Un arc-en-ciel de sourires, serait ce juste une exposition de visages joyeux ? Du positivisme facile dans un monde en souffrance ? En fait c’est beaucoup plus que cela ! Il s’agit plutôt d’une proposition créative singulière. Celle-ci est présentée au public à l’espace Diversité de Lasalle jusqu’à fin avril. Un projet original initié par l’organisme Mtllaplusheureuse.
Présentation originale
Plus qu’une exposition, il s’agit d’une ’installation. Celle se décline en 7 panneaux. Une vidéo accompagne les portraits pour présenter le projet et des petits miroirs souriants permet au public de jouer avec leur reflet. La singularité de la proposition, réside autant dans la forme que dans le fond. En effet le support visuel des portraits fait penser à un film des pellicules photo argentiques. L’Arc-en-ciel lui est évoqué par une de ses couleurs qui se retrouve en arrière plan sur chacun des panneaux. Ces derniers témoignent de la diversité des expressions humaines, y compris dans un sourire. Nora Golic est la commissaire qui a donné cette tonalité artistique à l’expo.

 

expo-arc en ciel-panoramique-saphir optimiste

exposition photo arc en ciel des sourires saphir optimiste franck billaud video
Installation de l’exposition Arc-en-ciel des sourires et projection vidéo

 

La beauté des rencontres
Rien de telles que les rencontres pour se sentir pleinement vivant. Pourtant avant d’aller vers l’autre il y a cette peur sous jacente, liée aux aprioris que l’on se raconte. Combien de fois je me suis fait prendre ! Pourtant en l’espace d’un instant tout se dissout pour laisser place à l’accueil, l’échange. Que de magie j’ai pu vivre ainsi en allant  »à l’aventure » dans des lieux publics (rue, parc, café, centre commercial) ou encore dans des événements. Pour un non il y a tellement plus de oui. Et puis il y a ces rencontres qui vous touchent, ces rencontres imprévues, ou l’autre m’a permis de capter son sourire qui raisonne comme un cadeau. Chaque sourire me fait penser à la fois  une note de musique une tonalité de couleurs, un parfum…
Tel un soleil
C’est comme si le soleil s’exprimait au travers chaque humain par l’entremise de son sourire. A moins que chaque humain soit lui-même un soleil, un astre rayonnant.
Le sourire a ce pouvoir d’éclipser instantanément toute velléité, toute contrariété, il est l’expression de la joie. Cette dernière met l’humain dans une posture de puissance d’être qui elle-même s’exprime à partir de cet espace de vérité intérieure. Oui parce qu ‘un sourire sonne toujours vrai. Ainsi il n’est nul besoin d’en imposer ou d’avoir plus que les autres, puisque chaque être trouve sa juste place dans le collectif.
La dimension sociale humaniste
Par l’entremise de ce projet il s’agit d’ un manifeste à la fois artistique sociale et humaniste. Le traitement visuel a pour double vocation d’affirmer la différence, la spécificité de chacun tout en montrant la même appartenance à la grande famille humaine. Une sorte d’exercice d’équilibriste pour trouver harmonie entre la différence individuelle et l’affiliation au collectif. Chaque mosaïque fait apparaitre une forme d’uniformité dans son global d’où émerge la diversité.  Cette dernière prend ainsi une dimension sociale amplifiée.
ekta photographie film analogique portraits sourire joie saphir optimiste
Quelques uns des portraits apparaissants dans la vidéo
La particularité montréalaise
Non seulement chaque sourire est une pièce de l’arc-en-ciel, mais il symbolise, représente la diversité propre à Montréal. De plus cette diversité cohabite de façon pacifique et respectueuse. Ainsi chaque humain quelque soit son sexe sa provenance, son histoire trouve sa place et peut exprimer sa spécificité sans être jugé (statut social, sexe, provenance…). À Montréal il va de soi de venir d’ailleurs. Toute différence, particularité  peut s’exprimer librement et elle est même encouragée.
Trio créatif et plus encore
Les portraits ont été réalisés majoritairement par le Saphir Optimiste entre septembre 2023 et début mars 2024. Les captations se sont faites lors d’événements, dans des cafés, entreprises ou encore dans la rue. Les portraits ont été ensuite réappropriés par Nora Golic pour être disposés sur la mosaïque des sept panneaux. Cette diversité a pu être complétée par la photographe invitée Anabel Burin qui apporte également sa contribution à cette réalisation.
homme femme souriante parc montreal benevoles ambassadeurs bonheur arc en ciel de sourires joie saphir optimiste
À droite une ambasssadrice du bonheur avec une personne photographiée pour le projet d’Arc-en-ciel de sourires
Toutefois les contributions et collaborations ne s’arrêtent pas la ! Les ambassadeurs et ambassadrices du bonheur (bénévoles de l’organisme) ont grandement aidé facilitant l’approche, la rencontre avec les inconnu-e-s pour faire les photos lors d’événements. En effet quand il y avait beaucoup de monde il n’était pas toujours facile de répondre à la demande. Ce projet a pu voir le jour grâce à l’organisme Montréal la plus heureuse. D’ailleurs le vernissage de l’exposition s’est déroulé dans le cadre de la cinquième édition du Festival du bonheur organisé par l’OBNL.
Un rêve et aussi un Travail en cours
Cet Arc-en-ciel des souirres est une première étape. L’organisme Montréal la plus heureuse  rêve d’avoir une grande mosaïque de portraits exposés de façon permanente dans un lieu significatif de Montréal qui reste à définir. Mais avant cela le projet s’offre la liberté de se déployer sous différentes formes (photo vidéo podcast…) à la façon d’un ‘’work in progress’’.
Le public est invité à découvrir l’expo en accès libre jusqu’au 28 avril. Les permanences sont le mercredi, jeudi et vendredi de 9h30 à 17h.. L’Arc en ciel de sourires est exposé l’espace Diversité à Lasalle au 390 Ave Lafleur Montréal, en prolongation jusqu’au 30 avril. Un grand merci à l’organisme communautaire Airsom Prisme de mettre à disposition au public cette belle salle d’exposition. L’entrée est gratuite, Soyez les bienvenu-e-s !

PS : Je suis présent également le week end pour échanger avec le public. D’ailleurs Il est rajouté une nouvelle date de médiation culturelle le vendredi 26 avril à  partir de 17h.