#Mtllaplusheureuse: du bonheur à Montréal !

with Pas de commentaire

rossana bruzzone mtllaplusheureuse saphir optimiste montreal

Douceur de vivre, paix, multiculturalisme, singularité autant de mots qui caractérisent la ville de Montréal.
Plutôt que de laisser les sondages décider…  Ce sont les citoyens qui autoproclament la métropole comme étant la ville la plus heureuse au monde. Initié par Rossana Bruzzone* le projet de documentaire #Mtllaplus heureuse a pour vocation de recueillir les témoignages des amoureux de la ville québécoise quelques soit leur provenance, leur statut social leur âge ou encore leur condition sociale. Autant dure que le Saphir Optimiste est ravi de s’associer à cette initiative accompagnée également de Denys Luis Brustello**.

Mais pourquoi donc es-tu heureux/se a Montréal ?
Le Canada se situe à la sixième place des pays les plus heureux. C’est ce que révèle le classement international du bonheur établi sur la base d’une vaste enquête de la maison Gallup. Toutefois un professeur d’économie de l’Université McGill de Montréal, Christopher Barrington-Leigh, a découvert qu’en reprenant ce classement international du bonheur, et en y insérant les données de Statistique Canada concernant le Québec, la province arrive deuxième au monde derrière le Danemark.

Heureux-comme-un-danois-saphir-optimiste-mtllaplusheureuseMais quelles sont les raisons qui déterminent le bonheur ?
Dans le livre “Heureux comme un Danois” de Malene Rydahl, on considère les facteurs suivants : entre autre, la solidarité, l’égalité homme-femme, les moments de “hygge” (la chaleur de se retrouver au restaurant, dans des cafés…)
 Quelque part, il s’agit de valeurs qui ne sont pas loin de celles qui animent la ville de Montréal. On peut même dire que l’engagement social y est particulièrement fort et riche en organismes et fondations, est très fort.     Si une grande partie de notre bonheur est relié à la relation, à l’entraide, à l’expérience de donner de son temps pour les autres, Montréal a de grandes possibilités de parvenir à cet ambitieux objectif.

Un documentaire par les gens pour les gens
Le projet se propose de réaliser un documentaire, »#Mtllaplusheureuse – Pourquoi es-tu heureux-se à Montréal ? », composé de plusieurs témoignages flash de montréalais de toute origine et condition sociale, qui ont la joie de partager leur bonheur – sous forme d’ anecdotes, pensées, gestes.

Les capsules vidéo qui recueillent les témoignages des montréalais sont réalisées avec des moyens facilement accessibles – tels que smartphones, petites caméras – et seront montées par un professionnel. Une des originalités du projet est de s’inscrire dans un esprit de travail en cours (work in progress comme disent les anglos) en constante évolution

Il est particulièrement encourageant de constater l’engouement des montréalais à participer aux capsules vidéo pour le documentaire. L’intention est de favoriser la rencontre entre les citoyens et le partage des expériences, partout dans la ville. La beauté de la chose est qu’il implique autant les individus de toutes origines que les organismes dans différents domaines (social, culturel, environnementale).

Caractère novateur du projet

À plusieurs égards le projet est novateur parce qu’il met en avant de façon prioritaire le bonheur des gens dans un contexte citadin, mais aussi parce que les personnes proclament, de façon ouverte, leur bonheur. Il s’agit d’un mouvement citoyen qui part directement de l’enthousiasme des personnes, qui se prennent la liberté de dire pourquoi elles sont heureuses dans cette ville. Outre la thématique de fond sur le bonheur il y a un aspect participatif évident doublé de l’aspect  »work in progres » qui renforcent encore d’avantage le caractère novateur du projet.

capsule-video-mtl-laplusheureuse
Les premiers participantEs au projet #Mtllaplusheureuse


Au commencement il y avait… la ruche

Le déclenchement du projet s’est fait avec la participation au Concours La Ruche (un site québécois de socio financement), par l’entremise d’ une vidéo de présentation . Lors de ce concours qui s’est déroulé sur deux semaines il y a eu 16900 vues et la portée de la publication Facebook a été vue par 44 626 personnes. De plus la vidéo a été votée et partagée dans 12 pays : Canada, Italie, France, Espagne, États Unis, Australie, Equateur, Belgique, République Tchèque, Tunisie, Irlande, Royaume-Uni.
Reste le défi de l’autofinancement. Motivé par cette belle expérience avec la ruche Rossana Bruzzone le saphir optimiste ainsi que Denys de Jack Marketing ont l’intention de pouvoir financer le projet par l’entremise de la Ruche avec une campagne de sociofinancment qui débutera en mars 2017. D’autres acteurs vont certainement se joindre à cette initiative aussi modeste que géniale. Nous faisons également appel aux participations financières quelque soient leur montant !

Rossana Bruzzone, je fais mtl, mtllaplusheureuse

Que du bonheur pour Montréal
La métropole est la grande gagnante dans cette histoire, d’autant plus à l’heure du 375ieme. La réputation de ville “la plus heureuse au monde” aura un impact international très fort, favorisant la venue de touristes. Mais c’est aussi un moyen de promouvoir l’enthousiasme pour la ville auprès de différentes catégories de personnes (nouveaux arrivants, aînés, jeunes). Tout cela est porteur d’un beau potentiel d’initiatives de la part des citoyens, qui participeront activement au bonheur individuel et collectif. Il y a fort a parier que cela peut se traduire en retombées économiques bénéfiques sur la ville.

Pour conclure
De plus en plus les citoyens prennent les choses en mains s’impliquant dans les initiatives politiques sociales culturelles. Les dernières élections américaines ont démontrées que les sondages sont d’une fiabilité relative et que ce sont les gens qui décident au final contre toute attente… l’initiative de #Mtllaplusheureuse est représentative d’une tendance de fond ou le citoyen prend sa place et fait toute la différence. Mais c’est aussi le bonheur qui est l’aspect central du documentaire démontrant que l’on peut être heureux dans un contexte citadin malgré tous les défis que représentent la vie dans une grande ville.
Si vous avez envie de participer, de vous impliquer dans le projet de  documentaire #Mtllaplusheureuse contactez nous !

#Mtllaplusheureuse:  Facebook | site internet

* Rossana Bruzzone est fondatrice de Neige En Couleur et est partenaire du Saphir Optimiste
** Denys Luis Brustello** est directeur artistique de l’agence Jack Marketing

Répondre